traititre2 bernard caussèque

Artiste peintre.  Saint-Félicien  07410



    
bernard caussèque

Photo : philippe guignes.  Texte :  bernard causèque
traititre3

 
«   Passion ? … Passionné ? …  Je n’en sais rien…  Je ne m’en occupe pas… Ça c’est le regard des autres… L’extérieur… Moi, je suis dedans… Dans la Peinture… C’est en moi tout le temps, jour et nuit… C’est ma place,  et je ne peux plus en sortir… Depuis la maternelle où je restais à dessiner et peindre, tout seul, absorbé,  au lieu d’aller en récré…  Je crois que c’est là que tout a commencé…  Et puis, plus tard, avec la découverte des grands maîtres (c’est la Peinture des autres qui me passionne !) …

La Peinture, ce n’est pas seulement le pinceau et la toile, c’est aussi et surtout à l’intérieur de soi… Par la perception, l’énergie, l’émotion, le regard sur les êtres et les choses, le silence de l’atelier… C’est pour moi un chemin vers l’Éveil… Depuis l’enfance, mes nuits sont peuplées de cauchemars et visions d’horreur…  Je ne peins pas par plaisir mais par nécessité intérieure… Je n’ai pas eu le choix… J’ai essayé de mettre en accord mes aptitudes et ma pensée… C’est une destinée… Je ne peux que créer du « vécu », ma réalité, et ma Peinture est devenue existentielle, mon sang, ma respiration, mes souffrances…
 
Dans mon travail, j’essaie d’aller toujours plus loin « au-delà des apparences », tenter d’approcher cet inaccessible de la Peinture, ce mystère, ce quelque chose qui m’échappe à chaque fois dans le corps à corps avec la toile…. Je cherche, trouve rarement, mais j’avance…  Ma création part de la nature et du vivant (donc l’humain aussi)… Apocalyptique… Désespéré… Mon langage plastique est résistance à l’inéluctable… Transmettre cette tension et l’urgence visionnaire…. Chaque toile achevée devient ainsi une victoire sur la vie, puisqu’elle en entraîne une autre, et une autre, … ainsi de suite ! … Actuellement, je travaille à « l’arraché », sans lendemain, sans retour possible…  Il s’agit d’ÊTRE et non de durée… »



Pailharès, avril 2009.

Retour à la galerie "Je fais ce qu'il me plaît" 
    
       
traititre  © libres regards